C’est dans la salle baptisée NoLimIT de l’Office cantonal de l’emploi, «un espace symbolique qui n’a rien à voir avec les limites planétaires», que Fabienne Fischer, la conseillère d’Etat genevoise chargée de l’Economie et de l’Emploi a présenté à la presse, vendredi, son bilan après un an au gouvernement. Une entrée en matière qui révèle bien les préoccupations de l’élue Verte, résumées ainsi: «Changer le fonctionnement de l’économie, accompagner les entreprises pour qu’elles intègrent la circularité dans leur production de biens et services et renoncent aux énergies fossiles.»