Leur dernière discussion avait eu lieu le 11 mai. Réunis ce mardi, les ministres des Affaires européennes de l’UE étaient donc invités à débattre de la voie à suivre avec Berne après l’abandon par la Suisse de l’accord-cadre. Mais ils n’auront finalement consacré que dix minutes au dossier, sous l’effet d’un agenda très chargé.