Les Transports publics lausannois (TL) voient leur facture d’électricité exploser sous l’effet de la flambée des prix de l’énergie. L’entreprise de transport, dont le contrat d’approvisionnement arrivait à échéance à la fin 2022, a lancé un appel d’offres en août dernier. Un seul prestataire a répondu: les Services industriels de Lausanne (SIL), mais avec des tarifs 15 fois supérieurs à ceux pratiqués au cours des dernières années. Si bien que les TL ont renoncé à conclure un nouveau contrat et décidé de s’approvisionner au jour le jour, sur un marché très volatil, comme le révélait 24 heures en début de semaine.