Justice

Facture salée à Genève pour l’avocate d’une dynastie belge

Les juges ont condamné l’avocate d’affaires et personne de confiance de la famille Bailo de Spoelberch à une peine de 30 mois de prison avec sursis partiel. La femme de loi est reconnue coupable de blanchiment aggravé et de faux dans les titres. Tous ses avoirs sont confisqués

Pour le Tribunal correctionnel de Genève, point de doute. L’avocate de la famille Bailo de Spoelberch a bien arnaqué ses richissimes clients belges et dissimulé le produit de son crime à l’aide d’une multitude d’opérations bancaires. Fara, 57 ans, est reconnue coupable de blanchiment aggravé et de faux dans les titres. Elle est condamnée à une peine de 30 mois de prison, dont 15 fermes. Une durée déjà couverte par la détention provisoire subie.

Lire aussi: L’avocate des milliardaires belges, une professionnelle diabolique?