La faisselle est un instrument à trous servant à fabriquer le fromage. On l'utilise aujourd'hui comme naguère. Celle-ci, qui date du VIe siècle avant Jésus-Christ, est en céramique. Ainsi donc, nos ancêtres alpins avaient déjà le goût du fromage, et donc de l'élevage. L'archéologue Claire Nicoud précise que, sur le site de Gamsen, des dizaines de milliers de fragments d'animaux ont été trouvés et analysés: «Le bétail était principalement constitué de moutons et de chèvres. On a trouvé aussi des ossements de vaches, de chevaux ou de mulets, ou encore de chiens.»

L'homme de l'époque était plus paysan que chasseur. Une des grandes découvertes de Gamsen a été celle de milliers de graines de céréales carbonisées, stockées dans des greniers. Autant de témoins d'une agriculture diversifiée: orge, millet, blé, mais aussi pois ou lentilles. La vaisselle en général, et pas seulement la faisselle, a aussi permis de porter un nouveau regard sur les relations entre le sud et le nord des Alpes: des vases de stockage, des récipients, des tasses venaient d'Italie du Nord peuvent en effet témoigner d'échanges commerciaux entre les deux régions.