Avant de prendre le train vendredi, les voyageurs de l’arc lémanique devront s’assurer que celui-ci circule bien. Faute de mécaniciens, les CFF diminueront la cadence de certains trains RegioExpress dès le 8 octobre, du vendredi au lundi, pour une durée de trois semaines jusqu’au 25 octobre. Ces perturbations sont directement liées à la pénurie de personnel de conduite qui touche les CFF. 

Les RegioExpress Vevey-Annemasse ne circuleront donc pas les vendredis, samedis, dimanches et lundis, les RegioExpress qui relient Saint-Maurice à Annemasse seront supprimés les samedis et dimanches. En semaine (mardi, mercredi et jeudi), ces trains circuleront aux horaires habituels d’un train toutes les demi-heures, avec un train par heure au terminus de Saint-Maurice et un autre au terminus de Vevey. Dans leur communiqué, les CFF indiquent que le service nocturne sera maintenu.

Lire aussi: Une commande de 2 milliards pour Stadler Rail

Pour compenser ces suppressions, les horaires des InterRegio 15 (Genève aéroport-Lausanne-Berne-Lucerne) seront modifiés pour effectuer les arrêts des RegioExpress. Le trajet des InterRegio 90 (Genève aéroport-Lausanne-Brig) sera aussi changé pour s’arrêter à Bex les week-ends.

200 nouveaux mécaniciens déployés

La pénurie de personnel est un problème connu de longue date des CFF, dû à un manque d’anticipation dans le renouvellement des effectifs. Ce n’est pas la première fois que cette situation mène à des perturbations du trafic. Le dernier week-end de septembre, des trains avaient été supprimés entre Palézieux et Lausanne, ainsi que sur les lignes de entre Genève et La Plaine entre Fribourg et Yverdon-les-Bains. Les 28 et 29 septembre, la cadence de la liaison RegioExpress entre Vevey et Annemasse avait déjà été réduite.

Pour ce mois d’octobre, des arrêts maladies et des départs en congé sont venus s’ajouter au manque de mécaniciens obligeant les CFF à prendre cette décision. La compagnie ferroviaire indique cependant qu’une trentaine de mécaniciens devraient avoir achevé leur formation et entrer en service à la fin du mois à Genève et Lausanne. L’arrivée de ces renforts permettrait d’éviter de nouveaux problèmes jusqu’à la fin de l’année estime les CFF. Trente autres mécaniciens arriveront en renfort début 2022.

Lire également: Une perte record pour les CFF en 2020, et 2021 s’annonce aussi difficile

«La situation est aussi tendue dans la région zurichoise, mais nous manquions surtout de mécaniciens dans les dépôts de Genève et de Lausanne, précise un porte-parole des CFF. Ces dans cette région que les prochaines classes doivent être déployées.» Durant les six mois à venir, environ 200 mécaniciens doivent finir leur formation. Fin 2019, la compagnie avait lancé une campagne de recrutement pour remédier au problème. Suite à cet appel, les CFF ont reçu plus de 12 000 candidatures et en ont retenu 300.


Informations pratiques:

  • RegioExpress Vevey-Annemasse: liaison supprimée les vendredis, samedis, dimanches et lundis du 8 au 25 octobre. Compensation par des arrêts supplémentaires des InterRegio 15
  • RegioExpress Saint-Maurice à Annemasse: liaison supprimée les samedis et dimanches du 8 au 25 octobre. Compensation par l’arrêt à Bex des InterRegio 90.
  • Les voyageurs sont priés de consulter l’horaire en ligne sur l’App Mobile CFF ou le site www.cff.ch avant leur voyage.