Durant les sept derniers jours en Suisse, les 332 nouveaux cas de Covid-19 inquiètent certains ministres cantonaux. Dans le Jura, ou à Genève, on aimerait entendre le ministre fédéral de la Santé décréter l’obligation du port du masque dans les transports publics, ou dans les grandes surfaces. Mais pour Alain Berset, «il n’y a aucune raison de paniquer», «la situation est sous contrôle». D’ailleurs, la situation extraordinaire ayant pris fin, il incombe désormais aux cantons de prendre leurs dispositions pour éviter une nouvelle augmentation des cas. Alain Berset laisse la main. Même s’il continuera à s’entretenir régulièrement avec ses homologues cantonaux. C’est en substance ce qu’il y a à retirer de sa conférence de presse de lundi soir. 

Lire aussi: Quatre scénarios pour une deuxième vague