Ce soir à 22 h 30, l'illumination de la rade par des bouquets de feux d'artifice marquera l'ouverture des Fêtes de Genève. Jusqu'au dimanche 14 août, l'extrémité du lac Léman vivra au rythme du plus grand événement populaire de Suisse. La lecture du programme de ces festivités permet de remarquer les efforts consentis pour renouveler des fêtes fréquentées l'an passé, de manière cumulée, par près de 2,1 millions de personnes.

«Nous avons voulu diversifier les animations afin de répondre davantage aux attentes du public indigène tout en apportant une ouverture sur le monde», explique le responsable de l'organisation des fêtes, Christian Colquhoun.

Plusieurs animations nouvelles font leur apparition. En remplacement de la Lake Parade, pas assez grand public, une Caravane du Monde animera les quais de la Rade l'après-midi du premier samedi des fêtes. Danseurs et musiciens, issus de pays situés entre les deux tropiques, déambuleront dans leurs costumes traditionnels.

Sur la rive gauche, pour la première fois, une journée SlowUp – le dimanche 14 août – permettra aux Genevois adeptes de la mobilité douce de sillonner à vélo, en trottinette, en patins ou à pied quelque 25 km de route interdits à la circulation. Des buvettes seront installées tout au long du parcours pour permettre aux 35 000 participants attendus de découvrir la campagne genevoise et de goûter ses produits du terroir.

Autour de la Rade, où sont installés quelque 80 manèges forains, de nouveaux espaces culturels et culinaires ont été créés (l'espace Sud-Ouest et l'île Jeunes, les quais des Artisans). Les organisateurs des Fêtes de Genève ont également mis l'accent sur l'offre musicale avec plus de 250 concerts programmés. Responsable de cet événement, Genève Tourisme a investi 3,3 millions de francs pour que ces fêtes soient belles.

http://www.fetes-de-geneve.ch