Biopharmaceutique

Feu vert à AC Immune pour son entrée au Nasdaq

Les 6 millions d’actions proposées par l’entreprise lausannoise commenceront à être négociées à la Bourse américaine vendredi

L’entreprise biopharmaceutique lausannoise AC Immune a annoncé vendredi 23 septembre avoir reçu le feu vert du gendarme boursier américain (SEC) pour être cotée au Nasdaq, la bourse américaine des valeurs technologiques. Les actions de la société devraient commencer à être négociées vendredi.

Lire aussi: AC Immune veut être cotée au Nasdaq

AC Immune précise dans un communiqué, avoir revu à la hausse le nombre de titres proposés, à 6 millions, alors que l’entreprise, axée sur les maladies neurodégénératives, prévoyait initialement d’en émettre 4 545 456. Elle accorde en outre aux preneurs fermes une option leur permettant d’acheter jusqu’à 900 000 actions ordinaires supplémentaires afin de couvrir les attributions excédentaires.

La société escompte lever 57,8 millions de dollars (56 millions de francs), sur la base d’un prix de 11 dollars par action.

Vaccins thérapeutiques pour Alzheimer

Le produit de l’entrée en bourse doit permettre à l’entreprise de financer le développement et la commercialisation de vaccins thérapeutiques visant à traiter la maladie d’Alzheimer. AC Immune a déjà signé des partenariats avec des sociétés pharmaceutiques telles Roche, Janssen Pharmaceutical ou Biogen.

Lire aussi: AC Immune teste un vaccin contre l’Alzheimer sur des trisomiques

Fondée en 2003, l’entreprise lausannoise emploie quelque 55 collaborateurs sur le site du parc de l’innovation de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Elle a bouclé le premier semestre 2016 sur un bénéfice net de 5,8 millions de francs, en hausse de 20%. Les revenus ont crû de plus de 40%, à 20,5 millions.

Publicité