Nouveau souci pour le conseiller fédéral Ueli Maurer. Son fils cadet a été pincé en possession d’une petite quantité de cannabis lors d’un contrôle de police dans le village de la famille, Hinwil, dans l’Oberland zurichois. Le jeune a été fouillé après avoir tenté de fuir le contrôle de police, explique le quotidien 20 minutes.

L’opération de police s’est produite dans le cadre d’une intervention pour dommages à la propriété dans le village. Après avoir été amené au poste, le fils du conseiller fédéral, le plus jeune de ses six enfants, a été dénoncé au juge des mineurs pour entrave à un acte officiel et possession de stupéfiants. Ueli Maurer ne fera aucun commentaire, s’agissant d’une affaire privée, a indiqué son chef de la communication.

Le conseiller fédéral passe pour être un adversaire de la libéralisation du cannabis. En 2004, toutefois, il avait dû s’expliquer lors de la découverte de plants de chanvre dans le jardin familial.