Tout semblait réglé en février. Après des menaces de sortie du Magic Pass, Crans-Montana annonçait poursuivre l’aventure de cet abonnement commun à plus de 30 stations romandes. Le site du Haut-Plateau disait avoir obtenu ce qu’il désirait, notamment la restriction de la validité de l’abonnement lors de fortes affluences sur son domaine skiable. Mais aujourd’hui, tout cela semble bien loin. Et Crans-Montana pourrait sortir du Magic Pass.

La date de résiliation pour la 4e saison du sésame, valable en 2020-2021, était fixée au 30 septembre. Les remontées mécaniques de Crans-Montana Aminona (CMA) ont bel et bien envoyé une lettre recommandée à l’administration du Magic Pass, à cette date. Non pas pour annoncer leur sortie de l’abonnement, mais pour demander un délai de réflexion de deux mois, jusqu’au 30 novembre. «Nous n’avons pas souhaité prendre une décision irrévocable, explique Maxime Cottet, directeur général de CMA depuis mi-juin. Nous espérons rouvrir la discussion pour trouver une issue favorable.»