Avant même sa sortie, un livre se retrouve au centre d’un vrai débat démocratique. Pour cause: la publicité du vernissage, prévu fin août, a été repérée par Philippe Nantermod sur les réseaux sociaux. L’annonce aurait pu être anodine. Mais le conseiller national et vice-président du PLR suisse a tiqué sur les deux logos affichés sur la publication, ceux de l’Etat de Vaud et de la Municipalité de Lausanne, qui ont financé le projet à hauteur de 4000 francs.