L’agression à la tronçonneuse lundi à Schaffhouse et la chasse à l’homme en cours ont des conséquences sur les loisirs dans la région. Des activités pour les enfants prévues dans le «passeport vacances» ont été annulées.

«C’est trop dangereux» de maintenir certaines activités, a déclaré Désirée Steffenoni, principale responsable du «passeport vacances» schaffhousois, sur les ondes de la radio régionale Radio Top.

Lundi, deux programmes du «passeport vacances» prévus dans la ville de Schaffhouse ont été annulés en raison du bouclage d’une partie de la vieille ville par la police après l’agression à la tronçonneuse. Mardi, ce sont des activités dans les forêts près de la ville qui ont été supprimées.

Parents soulagés, enfants déçus

Les parents ont été soulagés et les enfants déçus par les annulations. Les activités supprimées ne pourront pas être organisées ultérieurement, a précisé la responsable du «passeport vacances».

Il est fort possible que d’autres annulations soient annoncées. Mercredi, par exemple, des activités en forêt sont prévues. Les organisateurs sont en contact avec la police afin de pouvoir prendre une décision en fonction de l’évolution de la chasse à l’homme lancée lundi dans la région.

L’homme qui a blessé cinq personnes avec une tronçonneuse lundi à Schaffhouse était toujours introuvable mardi matin. La chasse à l’homme se poursuit. Un mandat d’arrêt international a été lancé contre ce marginal de 51 ans.

Lire: Le profil inquiétant du forcené à la tronçonneuse de Schaffhouse

Journée d’effroi à Schaffhouse