Un loup a été abattu légalement ce mardi dans la vallée de Conches. Son tir avait été ordonné par le conseiller d’Etat valaisan Frédéric Favre le 23 juillet au travers d’une publication dans le bulletin officiel, en raison des dégâts qu’il avait commis sur des animaux de rente. Le ministre libéral-radical réagit.

Le Temps: La traque au loup n’aura duré que onze jours dans la vallée de Conches. Etes-vous satisfait d’avoir rempli cet objectif?