Fribourg

A Fribourg, les électeurs ont boudé le candidat UDC

Stéphane Peiry va-t-il accéder au gouvernement fribourgeois? Son parti, l’UDC, n’y est plus représenté depuis vingt ans. Les premiers résultats ne lui sont pas favorables

L’UDC sera-t-elle le dindon de la farce? Les Fribourgeois le sauront dans l’après-midi, à l’annonce des résultats définitifs du second tour de l’élection au Conseil d’Etat. Quatre candidats sont en lice pour trois sièges. Parmi eux, l’UDC Stéphane Peiry entend permettre à son parti de retrouver un siège au gouvernement, après vingt ans d’absence.

Un des objectifs de l’alliance conclue avec le PDC et le PLR visait justement à lui faire une place au gouvernement. Mais le scénario ne s’est pas déroulé comme prévu. Contre toute attente, les représentants du PLR et du PDC ont été élus au premier tour, laissant Stéphane Peiry sur le carreau.

Seul à repartir en campagne, il comptait sur le soutien et la mobilisation de ses alliés du premier tour. Les premiers résultats ne lui sont pas favorables. Les socialistes Anne-Claude Demierre et Jean-François Steiert et la Verte Marie Garnier font la course en tête après le dépouillement des premières communes.

Lire aussi: Olivier Curty, le conseiller d’Etat que personne n’a vu venir

Publicité