La gauche a triomphé dans les villes vaudoises lors de ce second tour.

Yverdon symbolise parfaitement ce succès. La deuxième ville du canton bascule à gauche et remporte carrément cinq sièges avec trois socialistes et deux Verts. Le syndic PLR sortant Jean-Daniel Carrard a sauvé de justesse sa place en terminant 7e, juste devant l’UDC Pascal Gafner. L’autre sortante PLR, la députée Gloria Capt, mord, elle, la poussière. La gauche revendique évidemment la syndicature. Un homme semble tout désigné, le socialiste Pierre Dessemontet, élu dès le premier tour. Mais, selon lui, les discussions sont encore en cours avec l’allié vert: «C’est une possibilité, mais il s’agit de réfléchir plus largement à comment nous voulons diriger cette ville. Ce qui est aussi important, c’est de tendre la main à la droite, nous devons gérer la ville à sept et non à cinq.»