Le Conseil d’Etat genevois s’inquiète des prospections de gaz de schiste en cours en France voisine. L’exécutif cantonal l’indique ce mercredi: il a écrit au Préfet de la région Rhône-Alpes pour lui exprimer «ses vives préoccupations».

Le Conseil d’Etat demande notamment, selon son communiqué à «être tenu informé de toute demande relative à la réalisation d’un ou de plusieurs forages exploratoires et plus particulièrement des mesures de protection des eaux superficielles et souterraines transfrontalières qui les accompagneraient».

Cette lettre constitue une volte-face de la part du Conseil d’Etat qui, en novembre, répondait à une interpellation parlementaire urgente sur ce thème en affirmant avoir reçu des autorités départementales de l’Ain l’assurance qu’aucune autorisation pour la prospection ou l’exploitation de gaz de schistes n’a été délivrée sur le territoire de l’agglomération franco-genevoise à ce jour».