Depuis la pandémie, les ventes de piscines ont «explosé», boostées par le sentiment d’enfermement véhiculé par les mesures sanitaires. Huit à dix fois plus de commandes qu’en 2019, tel est le constat des piscinistes genevois, particulièrement sollicités en cet été caniculaire. Nager en extérieur, se détendre pendant le week-end ou entre deux réunions Zoom: de nombreux propriétaires ont aménagé leur espace de vie en creusant un trou dans leur terrain pour y accueillir un bassin.