Atteindre 10% de logements coopératifs en 2030: c’est l’objectif visé par le Groupement des coopératives d’habitation genevoises (GCHG), soutenu par la gauche, qui a lancé une initiative populaire en ce sens. Actuellement, les appartements en coopérative représentent moins de 5% du parc locatif, soit environ 11 000 biens sur les 237 000 recensés dans le canton. Très loin de Zurich (20%), Bienne (14%) ou encore Lausanne (8%). Avec plus de 8000 signatures récoltées et un soutien politique au-delà des rangs de la gauche, le projet, qui se présente comme une solution à la cherté des loyers, a de bonnes chances de séduire. L’initiative doit encore être formellement validée par le Conseil d’Etat puis examinée par le Grand Conseil qui pourra, le cas échéant, proposer un contre-projet.