Genève

A Genève, le député PLR Simon Brandt a été arrêté par la police

Soupçonné de potentielles violations de ses secrets de fonction, le député PLR au Grand Conseil Simon Brandt a été interpellé vendredi

Le député PLR au Grand Conseil genevois Simon Brandt a été arrêté par la police vendredi. Il est soupçonné de potentielles «violations de ses secrets de fonction», selon le Parquet genevois.

L’information, révélée par Le Courrier et la Tribune de Genève, a été confirmée à Keystone-ATS par le porte-parole du Ministère public genevois Marc Guéniat. L’élu aurait commis ses actes en sa qualité de conseiller municipal de la ville de Genève et en sa qualité de collaborateur du service d’analyse stratégique de la police.

Lire aussi: Du rififi chez les conseillers municipaux genevois

Le Ministère public genevois n’en dit pas plus pour le moment. Selon Le Courrier, le domicile de la mère du député a été perquisitionné et l’ordinateur personnel de Simon Brandt a été saisi. Le libéral-radical, 35 ans, est candidat à l’élection au Conseil administratif de la ville de Genève le printemps prochain.

Publicité