Il y a deux semaines, Le Temps révélait les dessous d’un roque un peu particulier entre deux cycles d’orientation (CO) genevois: plusieurs semaines après la rentrée scolaire, les directeurs des deux écoles ont été interchangés, alors que l’un d’eux avait été épinglé cet été par un rapport du Groupe de confiance, cet organe indépendant de l’Etat chargé de recueillir les témoignages de conflits relationnels au travail.