L’Office médico-pédagogique (OMP) n’a plus de directrice générale. Selon les informations du Temps, il a été signifié mardi aux collaborateurs que Sandra Capeder serait en effet absente pour une durée indéterminée. Deux personnes ad interim sont nommées pour la remplacer. Ancienne cheffe du Service de la petite enfance de la ville de Genève, elle avait succédé au Professeur Stephan Eliez en 2019. Jugée autoritaire et peu à l’écoute du terrain, Sandra Capeder avait récemment été mise en cause pour avoir mal géré la crise du foyer pour jeunes autistes de Mancy, sur lequel Le Temps a enquêté.