Le canton de Genève touche 3,1 millions de francs par an pour la location des 131 villas qu’il possède dans son parc immobilier, rapporte l’ATS. Au total, 99 villas sont louées à des particuliers, 18 à des associations et 14 à des institutions. Toutes à des prix nettement inférieurs à celui du marché. Ces chiffres ont été publiés jeudi par le Conseil d’Etat en réponse à une question d’un député libéral sur les baux associatifs. Cette demande faisait suite à la polémique de février dernier sur les dysfonctionnements de la gérance immobilière de l’Etat. Pour les institutions, comme l’Hospice général, ce loyer moyen descend à 2489 francs. Les associations bénéficient des conditions les plus favorables avec un loyer de 1434 francs.