Cela fait plus de 36 heures que les cafétérias de l’Université de Genève (Unige) situées dans le bâtiment d’Uni Mail sont fermées et que son personnel est parti. L’une est occupée jour et nuit, depuis mardi matin, par environ une centaine d’étudiants. Pourquoi? La CUAE – ou conférence universitaire des associations d’étudiant.e.x.s – se mobilise pour que les repas à 3 francs soient de nouveau disponibles sur le campus. Un budget extraordinaire de 202 000 francs avait été alloué en avril dernier par l’Université pour soutenir les jeunes en difficulté.