Ils s’appellent Giorgio, Susanne, Murielle ou encore Léonard. Tous habitants de Genève, tous intéressés par l’aménagement. Hormis ces points communs, les 30 membres du Forum Citoyen se distinguent par leur âge, allant de 19 à 79 ans, leur origine, leur profession ou encore leur couleur politique et leur domicile. A l’invitation du Département du territoire, cet échantillon représentatif de la diversité genevoise s’est lancé dans une aventure démocratique inédite: discuter ensemble l’aménagement de demain, en tenant compte des enjeux climatiques, et proposer des mesures au Conseil d’Etat. Le fruit de leurs travaux – 104 propositions allant de la rénovation des bâtiments à la suppression de places de parking en ville en passant par le développement des voies vertes – a été présenté ce mercredi.