En gardant le point le plus saillant pour la fin, l’assemblée des délégués du Centre genevois a fait durer un suspense qui aura finalement été largement tranché. Le parti a décidé à la quasi-unanimité de ne pas saisir la main que lui tendait le PLR, dans une optique de grande alliance de la droite en vue des élections de 2023, avec l’UDC. Si le rapprochement a porté ses fruits à Fribourg, Berne et dans le canton de Vaud, il n’aura finalement pas lieu au bout du lac.