Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La sculpture destinée à marquer le 70e anniversaire de l’ONU est l’œuvre de l’artiste italien Michelangelo Pistoletto. (Keystone)
© MARTIAL TREZZINI

Constructions

Genève internationale: la Confédération va prêter 438,4 millions pour des rénovations

Le Conseil des Etats a libéré jeudi cette somme pour soutenir la Genève internationale. Les énormes travaux de rénovation du Palais des Nations et l’extension de l’Organisation mondiale de la santé doivent s’ouvrir l’an prochain

La Confédération versera, pour aider la Genève internationale, 438,4 millions de francs. Après le National, le Conseil des Etats a libéré ce jeudi cette somme qui soutiendra des travaux aux sièges des Nations unies, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation internationale du travail.

Les montants seront prêtés à la Fondation des immeubles pour les organisations internationales (FIPOI). Le bâtiment de l’ONU, qui date des années 30, doit être rénové et étendu afin de le rendre plus sûr, plus écologique et plus adapté aux conditions actuelles de travail. Un nouveau bâtiment abritant des bureaux sera érigé à côté de l’immeuble actuel.

Lire aussi: Genève internationale: le chantier du siècle va commencer

«Les travaux, entre 2017 et 2023, apporteront 700 places de travail supplémentaires au Palais des Nations, qui feront baisser les coûts de location ailleurs», a dit le conseiller fédéral Didier Burkhalter. Le coût total du projet est estimé à 836,5 millions de francs, dont un peu moins de la moitié est soutenu par la Suisse. La Confédération fournira 292 millions et le canton de Genève 108 millions.

L’OMS veut construire une tour carrée de neuf étages accueillant des bureaux pour remplacer les locaux en préfabriqué dans lesquels une partie de ses collaborateurs siègent. Ces travaux sont estimés à 140 millions de francs. Berne avancera 76,4 millions et Genève fournira 29,6 millions, soit près des deux tiers des coûts. Les travaux devraient commencer en mars 2017 pour se terminer en 2020.

Travaux en cours

L’Organisation internationale du travail (OIT) veut-elle rafraîchir son secrétariat permanent, le Bureau international du travail, qui emploie 1400 personnes. Les bâtiments ont été construits à la fin des années 60. Ils ne répondent plus ni aux normes de sécurité et d’écologie ni d’espace de travail. De plus, l’immeuble devra être désamianté.

Le projet est estimé à 300 millions de francs au total, dont près du quart (70 millions) accordés par la Confédération. Le canton de Genève a fait don à l’organisation de la moitié de la parcelle qui lui appartenait. Les travaux ont commencé en mai 2015 et devraient se terminer en 2019, à temps pour le centenaire de l’OIT.

Les sénateurs ont approuvé ces crédits à l’unanimité. Au National, seule une partie de l’UDC s’y était opposée.

Prêt pour le CICR

La rénovation du siège du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Genève devrait elle aussi bénéficier d’une aide de la Confédération. Le Conseil des Etats a également accepté jeudi de libérer un prêt de 9,9 millions de francs au crédit de l’organisation humanitaire. Le National doit encore se prononcer.

Le montant, destiné à soutenir notamment la rénovation des façades, de menuiseries vétustes et de toitures, serait aussi octroyé à la FIPOI. Les travaux devraient démarrer en 2017 et durer deux ans.


 

A propos de la FIPOI

Publicité
Publicité

La dernière vidéo suisse

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

Le Conseil national a refusé de suivre l'avis du Conseil des Etats. Celui-ci voulait réduire de moitié la facture des nouveaux gilets de l'armée suisse. Il a été convaincu par les arguments du chef du DDPS, Guy Parmelin. La question reste donc en suspens.

Des gilets à 3000 francs pour l'armée suisse? Le débat divise le parlement

n/a