Le rendez-vous permettra de crever l’abcès. Après plusieurs jours de tension et de rumeurs de démissions, les Jeunes libéraux-radicaux genevois (JLR) auront la possibilité de se prononcer à nouveau sur le mariage pour tous. Au terme d’une première assemblée générale en ligne le 2 juillet dernier, la section s’était en effet prononcée contre l’objet de votation fédérale, suscitant l’ire et l’incompréhension d’une partie des membres qui ont immédiatement réclamé un nouveau vote. Le nombre de signatures requis pour organiser une deuxième réunion a été atteint ce lundi. Elle devra se tenir entre le 22 et le 26 juillet.