Le résultat devait surprendre. Il serait en réalité proprement extraordinaire. Selon nos informations, l’Etat de Genève va enregistrer un excédent de 1,3 milliard de francs en 2022. Ses comptes devaient afficher un déficit de 460 millions, d’après le projet de budget initial du Conseil d’Etat. Deux sources bien placées dans la hiérarchie administrative avancent le même chiffre sous le couvert de l’anonymat. Ni Nathalie Fontanet, grande argentière du canton, ni Mauro Poggia, président du collège, ne souhaitent commenter avant la publication des comptes prévue le 30 mars.