Deuxième essai pour le numérique à l’école. Après une tentative avortée fin 2019, le Conseil d’Etat genevois revient à la charge avec deux projets de loi pour équiper les écoles en matériel informatique (tablettes, ordinateurs portables, robots éducatifs ou encore micro-ordinateurs) et en connexion Internet (partout sauf au primaire). Total des investissements: 18 millions de francs soit 4 de moins que les précédentes moutures, retirées face au manque de soutien politique. La balle est désormais dans le camp du Grand Conseil et plus particulièrement de la commission des travaux, chargée d’étudier la nouvelle proposition.