Après le président américain Donald Trump, voilà que le coronavirus s’en prend au président du Conseil d’Etat genevois. Un communiqué de presse, diffusé samedi en fin de journée, informe qu’Antonio Hodgers a été testé positif au coronavirus la veille au soir. «A l’heure actuelle, il ressent de légers symptômes, comparables à ceux d’un refroidissement», ajoute le texte.

Lire aussi: Nathalie Fontanet: «Mon souhait? Embrasser mes enfants»

«Dès le résultat connu, il s’est placé en isolement. En concertation avec le service du médecin cantonal, une analyse approfondie a été menée afin de déterminer s’il avait côtoyé certaines personnes à moins de 1,5 mètre pendant plus de 15 minutes durant la période de contagion, sans porter de masque», relève encore le communiqué.

Pas de quarantaine à l’Etat

Les plans de protection ayant été respectés, aucune personne de l’entourage professionnel du magistrat n’a dû être placée en quarantaine. Les autres conseillers d’Etat ne sont donc pas concernés. Antonio Hodgers demeurera en isolement jusqu’au 12 octobre inclus. Il restera en contact avec ses équipes et travaillera à distance, précise le département présidentiel. Durant cette période, la conduite du Conseil d’Etat est confiée au vice-président, Mauro Poggia.

Antonio Hodgers est le second membre du gouvernement à avoir été testé positif. En mars dernier, c’était la conseillère d’Etat Nathalie Fontanet, chargée du Département des finances, qui était touchée par le virus.