Des effets d’annonce, mais rien de concret. C’est le constat qu’a partagé Pro Velo Genève lors d’une conférence de presse tenue ce mardi. Son président, Olivier Gurtner, appelle la ville et le canton à agir, alors que le financement partiel de certains aménagements par la Confédération dépend de l’aboutissement des travaux.