C’est oui. Après des jours de montagnes russes émotionnelles, le Conseil d’Etat genevois a brisé le suspense qui entourait la réouverture des bars, cafés et restaurants pour le 10 décembre. La situation sanitaire n’est toutefois pas aussi favorable que prévu. Les conditions d’exploitation restent donc strictes: table de 4 personnes avec traçage pour l’ensemble des convives, consommation assise et distance d’1,50 m entre chaque groupe. Des contraintes qui dissuaderont certainement certains établissements d’ouvrir leurs portes.