Genève 

A Genève, une vague rose-verte au Conseil des Etats 

Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga arrivent largement en tête de la course à la chambre haute. Le succès des Verts genevois semble se confirmer au Conseil national où ils obtiendraient trois sièges

Un score canon, mieux que le sortant Robert Cramer en 2015. Avec 37 923 des suffrages, Lisa Mazzone arrive en tête de la course au Conseil des Etats à Genève, juste devant Carlo Sommaruga qui obtient 35 066 voix. L'Entente qui rêvait de reconquérir un siège à la chambre haute après douze ans d'absence semble mal partie: le PLR Hugues Hiltpold obtient 22 102 voix, la PDC Béatrice Hirsch 20 236. La participation, estimée à 36%, est en baisse par rapport à 2015. Le second tour aura lieu le 10 novembre. 

Parés de roses et de tournesols, Lisa Mazzone et Carlo Sommaruga ont fait une entrée triomphale dans le hall d'Uni Mail sous les cris de leurs sympathisants. Les slogans sont ceux des marches pour le climat et rappellent combien le thème de l'environnement a animé la campagne. Très émue, Lisa Mazzone, entrée au Conseil national en 2015 comme plus jeune élue, a remercié ses électeurs et promis d’œuvrer pour le changement.