Les cantons n’actualisent pas leurs données tous au même rythme, et il est difficile de savoir au niveau fédéral le nombre de personnes déjà vaccinées. Trois millions de doses ont été distribuées aux cantons, rappelle-t-on à l’OFSP. Le point sur Genève avec Philippe Sudre, médecin cantonal délégué aux maladies transmissibles

«Nous avons commandé et obtenu 219 500 doses à la Confédération, et avons distribué 111 500 doses aux médecins dans les centres. Nous estimons avoir vacciné 80 000 personnes environ, compte tenu qu’un des trois vaccins devait être administré en deux doses pour certains publics. Il nous reste donc 108 000 doses. La campagne continue, nous avons eu une vaguelette l’été dernier, puis une vraie vague cet automne, personne ne peut prédire qu’il n’y aura pas une 3e vague, qui pourrait être plus sévère...

«La polémique en France est très... française, due aussi à la mise à l’écart des médecins généralistes. Comment peut-on dire que les surplus de vaccins représentent de l’argent mis par la fenêtre, c’est comme si l’on disait cela pour ses primes maladie, pour son assurance ménage, alors qu’ici en plus c’est une assurance qui prévient! Il est important de continuer à se vacciner. Nous avons rempli notre objectif, tous ceux qui ont voulu se faire vacciner ont pu le faire. »