La stratégie de Genève en matière d’assainissement énergétique des bâtiments se précise. Revendiquant un devoir d’exemplarité, le Conseil d'Etat a décidé d’investir 1 milliard de francs pour rénover le parc immobilier en mains publiques, soit quelque 1600 bâtiments sur une surface de 2 millions de mètres carrés. Un projet de loi d’investissement «ambitieux et nécessaire», selon les mots du ministre des Infrastructures Serge Dal Busco, vient d’être soumis au Grand Conseil. Le gouvernement espère qu’il sera examiné rapidement pour une adoption au printemps prochain.