Le plus gros pollueur du canton, c’est lui. Devant la mobilité ou encore l’aéroport de Cointrin, le bâti représente, à Genève, 60% des émissions de gaz à effet de serre. Pire, 90% de cette pollution est issue d’énergies fossiles. Guidé par le Plan climat cantonal qui vise à réduire de 60% les émissions de CO2 en 2030 et à atteindre la neutralité carbone en 2050, le Conseil d’Etat vient d’adopter un outil pour contraindre les propriétaires à rénover leurs biens afin de les rendre moins gourmands en énergie. Un projet qualifié d’ambitieux et d’inédit en Suisse.