Les Genevois se prononceront sur les prestations aux plus démunis. Le référendum contre la nouvelle loi sur l'aide sociale individuelle a abouti. A gauche toute! le PS et les milieux syndicaux ont déposé lundi 8583 signatures (7000 requises) pour s'opposer au texte voté par le Grand Conseil en mars dernier. La loi, qui intègre les dispositions préconisées par la Conférence suisse des institutions d'action sociale, instaure le principe d'un contrat entre autorités et bénéficiaire de prestations. Le revenu de base octroyé est inférieur à celui actuellement en vigueur: 960 francs contre 1240 par mois pour une personne, mais un supplément d'intégration de 300 francs est accordé quand les objectifs fixés dans le contrat sont atteints. Les référendaires dénoncent une «aide sociale au mérite».