Les Genevois veulent que l’on construise plus de logements abordables. Le plébiscite qu’ils ont accordé à l’initiative de l’Asloca ce dimanche (60,1%) le montre bien. Dans le même temps, ils ont nettement refusé de déclasser des terrains à proximité de Cointrin destinés à accueillir ces logements bon marché.

Notre suivi de la journée de votations: Sur le plan fédéral et dans les régions, des votes divergents sur la question du logement