Des parlementaires genevois, zurichois et tessinois ont posé ensemble jeudi, devant le Palais fédéral, pour défendre les projets ferroviaires de leurs régions, soit le CEVA à Genève, la nouvelle gare souterraine de Zurich et la ligne Mendrisio-Varese. Sur la photo, on distingue, tout à droite, Toni Bortoluzzi et Ulrich Schlüer. Deux durs de l'UDC zurichoise qui demandent à la Confédération d'ouvrir sa bourse pour des projets de train, voilà qui ne manque pas de piquant! On rappellera juste au passage que Toni Bortoluzzi est candidat au Conseil d'Etat de son canton.