Samuel Schmid aime Genève. Il l'a déclaré jeudi lors de l'inauguration du Salon de l'auto. S'il aime Genève, c'est aussi pour ses chauffeurs de taxi. Le 1er janvier, un taxi l'a pris en charge à l'aéroport. Le compteur tournait vite et «la facture a rapidement enflé», s'est étonné le président de la Confédération. Mais le chauffeur l'a reconnu. «Alors que le compteur indiquait près de 40 francs, le chauffeur a dit: 20 francs, c'est en ordre. Croyez-moi, Genève est une ville fantastique pour des gens comme nous», s'est réjoui, badin, le président. Sympa pour ceux qui paient le tarif plein…