Devant une trentaine de personnes toutes issues soit de la municipalité, du comité «Je dis OUI à Gland» ou du Conseil communal, Rasul Mawjee, président du législatif a annoncé que la population s’était largement prononcée en faveur du plan d’affectation «La Crétaux». En refusant le référendum, les Glandois réaffirment leur attachement à l’entreprise Swissquote fondée à Gland en 1990.