Le Conseil d’Etat genevois a de la suite dans les idées. En fin d’année dernière, il s’était vu refuser par le Grand Conseil les 412 postes supplémentaires qu’il voulait engager en 2020. La droite avait en effet réussi à construire une majorité avec le MCG pour biffer ces nouveaux engagements, en échange de l’octroi de l’annuité aux fonctionnaires. Chassé par la porte, le gouvernement est revenu par la fenêtre: il demande désormais un crédit complémentaire pour 345 postes à la Commission des finances, dont le vote est prévu ce mercredi.