Le Valais va-t-il rejoindre le club des cantons aux gouvernements sans femmes? Avec l’annonce de la candidature du socialiste Mathias Reynard pour remplacer Esther Waeber-Kalbermatten lors des élections cantonales de mars 2021, la question se pose. Seule la place du PDC Jacques Melly reste vacante. Pour lui succéder, plusieurs candidats sont dans les starting-blocks, mais aucune prétendante ne se profile. Alors que la part des femmes en politique progresse, six cantons disposent actuellement de gouvernements exclusivement masculins: Argovie, Lucerne, Uri, Appenzell Rhodes-Extérieures, le Tessin et les Grisons. Le plus haut chiffre depuis 2006.