AC/DC va débouler une nouvelle fois sur l’élection au Grand Conseil vaudois. La liste la plus rock’n’roll du scrutin a finalement peu à voir avec le tonitruant groupe de rock australien. Il s’agit ici de l’acronyme de l’Alliance centriste du Chablais, une coalition qui, dans l’arrondissement d’Aigle, rassemble Vert’libéraux, Libres et Centre. Une particularité, car dans le canton, il s’agit de l’unique liste réunissant des candidats de ces trois forces. Ailleurs, celles-ci partent en ordre dispersé. «Nous avons reconduit cette opération qui nous avait permis en 2017 d’obtenir une députée, en la personne de Circé Barbezat-Fuchs», explique Christophe Barbezat, président et chef de campagne d’AC/DC.