Le canton de Vaud ne rejoindra pas Glaris, qui reste pour l’instant l’exception suisse avec son droit de vote à 16 ans. Après une heure et demie de débat nourri au Grand Conseil mardi après-midi, ses députés ont refusé à une voix près de soutenir la motion déposée en 2018 par Léonore Porchet, qui siège aujourd’hui dans un autre cénacle.

Lire aussi: Le canton de Berne fait un pas de plus vers le droit de vote à 16 ans