Il aura tenu près de huit ans à la tête du pénitentiaire genevois, un domaine où règnent la grogne perpétuelle et une pression politique constante. Philippe Bertschy, directeur général de l’Office cantonal de la détention (OCD), a décidé de jeter l’éponge. Dans un tout récent courrier adressé à ses collègues du Département, dont Le Temps a obtenu copie, ce haut fonctionnaire annonce avoir présenté sa démission avec effet au 28 février 2023. Il va rejoindre le Comité International de la Croix-Rouge en qualité d’expert. «Les valeurs et l’action de cette organisation répondent parfaitement aux aspirations qui sont les miennes et c’est avec enthousiasme que je partirai au Niger entreprendre une nouvelle étape de ma vie qui, je l’espère, me réservera de belles aventures humaines», écrit-il.