Le domaine skiable de Grimentz sera relié à celui de Zinal dès la saison d’hiver 2013. Un projet à 30 millions de francs environ dont le premier coup de pioche a été donné cet été, ont indiqué mardi à Sierre (VS) les responsables des deux sociétés de remontées mécaniques.

Avec ses quelque 3,5 kilomètres, le téléphérique sera «le troisième plus long de Suisse». Ses deux cabines de 125 places chacune, relieront le village de Grimentz au milieu du domaine skiable de Zinal ou vice-versa en un peu plus de 7 minutes.

Les skieurs disposeront ainsi d’une centaine de km de pistes balisées. Un domaine skiable qui tend à se rapprocher de la cour des grands: Crans-Montana par exemple, compte quelque 140 km de pistes balisées.

Le projet devisé à 28,6 millions de francs est financé par un prêt de la commune d’Anniviers de 12,5 millions de francs et une aide NPR (Nouvelle politique régionale) de la Confédération et du canton du Valais de 8 millions de francs. S’y ajoutent une augmentation du capital-actions (5,8 millions) et un autofinancement (2,3 millions).

Pas de déboisement

«Les organisations de protection de la nature ont été impliquées dès le début. Elles ont adhéré au projet moyennant des mesures de compensation, soit la création d’une zone de repos pour la faune et une renaturalisation d’un alpage», ont indiqué les responsables des deux sociétés de remontées mécaniques.

Selon ceux-ci, la nouvelle installation «ne nécessitera pas de déboisement et son impact visuel sera faible». De nouvelles places de parc seront aménagées à l’extérieur de la station de Grimentz.

Avec cette nouvelle liaison, les remontées mécaniques de Grimentz et Zinal espèrent «garantir la pérennité de leur société». Il s’agit de fidéliser la clientèle de séjours, majoritaires dans les deux stations, et de conquérir de nouvelles parts sur ce marché. Les responsables espèrent aussi séduire de nouveaux investisseurs, notamment hôteliers ou voyagistes.

Actuellement, la liaison entre les deux stations anniviardes est assurée par un bus navette gratuit et, lorsque les conditions d’enneigement le permettent, par une piste de liaison depuis les hauts de Sore bois à Zinal jusqu’au village de Grimentz.