Ceux qui avaient rêvé que 2021 marquerait un cap d’espérance ont vu leur optimisme douché, cette semaine, par le Conseil fédéral. Retour à la case départ, tous aux abris. La Suisse n’a pas réussi son pari automnal de sauver les Fêtes, elle ne réussit pas davantage à sauver le début de l’année. Avec cette conséquence: le moral des Suisses est en berne.

A lire à ce sujet: La rébellion de certains restaurateurs alémaniques