Le projet de révision de l’ordonnance fédérale sur l’élevage et la réorganisation des subventions a soulevé de fortes inquiétudes chez les éleveurs et les défenseurs de l’unique espèce de cheval indigène de Suisse. L’heure est à l’apaisement. Après une forte mobilisation, l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG) a décidé de revoir sa copie.